Hauts-de-Seine : en plein confinement, les commémorations du 8 mai 1945 se font virtuelles.

Extrait de l’article du Parisien de ce 8 mai 2020

« Hauts-de-Seine : en plein confinement, les commémorations du 8 mai 1945 se font virtuelles »

«Tout ce qui fait vivre la mémoire est bon à prendre»

L’initiative n’a pas échappé aux gardiens de la mémoire que sont les membres du Souvenir Français. « Tout ce qui permet de faire vivre la mémoire est bon à prendre, approuve Claude Guy, le président du Souvenir, dans les Hauts-de-Seine. Les moyens technologiques actuels nous permettent de toucher un public plus large et surtout plus jeune. Nous sommes bien obligés de réinventer les commémorations. Le confinement a accéléré ce mouvement. »

C’est pourquoi l’association a récemment investi Facebook, Instagram et YouTube. Résultat, une première commémoration d’un nouveau type a été mise en ligne ce vendredi, à 9 heures sur la page Facebook et sur la chaîne YouTube du Souvenir Français.

« Comme vous le savez, nous sommes en période de confinement, entonne Claude Guy, casque micro sur la tête, devant sa webcam. Ce confinement a des répercussions sur les commémorations du 8 mai auxquelles nous ne pourrons pas participer massivement comme nous le faisons chaque année… C’est pourquoi, à travers ce moyen moderne et quelque peu artisanal, j’ai souhaité vous parler du 8 mai 1945… »

Là aussi, suit un exposé très didactique, images d’archives à l’appui, sur la fin de la Seconde Guerre mondiale. Et Claude Guy de conclure son propos par des mots du général de Lattre de Tassigny : « Célébrons votre victoire, victoire radieuse de printemps qui redonne à la France la jeunesse, la force et l’espoir ». Un hommage prononcé le 9 mai 1945 à Berlin… sans webcam !

Article sous la plume de Olivier Bureau du journal Le Parisien

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *